Quand je me suis impliqué pour devenir Grand Frère, je croyais que j’avais beaucoup à apprendre ou à donner à mon Petit Frère. Mais aujourd’hui, je sais que ça va dans les deux sens et même que Maxime m’a peut-être donné plus que j’ai pu lui donner.

Merci Maxime de m’apprendre